Témoignages

  • Denise Lampaert

    Je me suis toujours impliquée. Depuis toute petite, en fait. Essayer de faire avancer les choses. Aider les gens à se sentir mieux. M’engager dans ce qui me semblait important, j’ai fait ça toute ma vie. Et j’en ai vécu des choses toutes ces années ! Mais à aucun moment, je ne me suis dit : c’est bon, j’en ai fait assez. Non, je n’ai jamais arrêté, même pensionnée. Et j’aimerais que ça continue, même quand je ne serai plus là. Ok… Je dois bien me faire à l’idée qu’il arrivera encore plein de choses dans le monde et que je ne pourrai plus rien y changer, c’est comme ça… Mais soutenir la prochaine génération, ça, je peux le faire ! En ajoutant une bonne cause à mon testament, elle pourra continuer à s’engager auprès des gens et poursuivre sa mission. L’idée d’être utile et que d’autres pourront encore en profiter, ça me touche beaucoup !

  • Raymond Vercambre

    J’ai fait pas mal de rangement ces derniers temps et c’est amusant de revoir ces images. On était jeunes et déterminés, on voulait refaire le monde, agir pour une bonne cause. J’en garde plein de bons souvenirs. Je me rappelle à quel point ça nous stimulait. On avait une de ces gnaques ! Et je vais peut-être vous surprendre, mais cette énergie, je la ressens toujours aujourd’hui quand je soutiens une bonne cause. Alors, je ne suis peut-être plus aussi fringant, mais mes idéaux, je ne les ai jamais abandonnés Au contraire, une des choses que je me suis dite en rangeant, c’est que j’aimerais les transmettre, d’une façon ou d’une autre, dans mon testament. Vous vous demandez peut-être « pourquoi ? » Tout ça ne nous regarde plus, pourquoi continuer à s’impliquer ? Pas moi. Au contraire, je trouve ça intéressant de se demander ce qu’on peut encore apporter. Et l’idée de servir à quelque chose, même après, moi j’aime bien. J’ai fait une liste de 5 bonnes causes que je veux inclure dans mon testament. Le reste, ce sera pour les amis et ceux qui ont beaucoup compté dans ma vie. Ok, là, je suis toujours en forme, mais « le jour où », et bien , je serai heureux de savoir que tout est réglé et que mon argent sera utile. Et entre de bonnes mains.